DĂ©finition Business Case 

Source : 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Business_case
« Un business case (en management), ou analyse de rentabilisation en français, est une proposition structurĂ©e, qui marque un changement dans la conduite des affaires.
Ce changement se trouve justifiĂ© du point de vue des coĂ»ts et bĂ©nĂ©fices. C’est un prĂ©requis nĂ©cessaire pour toute initiation de projets Ă  grande envergure, et nombreuses sont les mĂ©thodes de gestion de projets qui s’en rĂ©clament explicitement.
Le business case met en avant l’objectif du projet.
Pour ce faire, il Ă©numĂšre :
. Les raisons pour lesquelles le projet a été initié,
. Les bénéfices attendus,
. Les options Ă  considĂ©rer (avec les facteurs de rejet ou d’approbation expliquant la prise en compte ou pas de chaque option),
. Les coûts prévisibles,
. L’analyse des carences et
. Les risques supputés.
Dans presque tous les cas, il serait judicieux de soumettre l’option du statu quo (ne pas agir) ainsi que les coĂ»ts et risques entraĂźnĂ©s par l’inactivitĂ©, Ă  une Ă©tude qui compare (coĂ»ts, risques, rĂ©sultats, etc.) le statu quo et le projet Ă  l’Ă©tude.
C’est Ă  partir de cela, du business case, que l’on peut justifier son projet.« 

Business case RSE

Raisons du projet :
– Suivre et anticiper la rĂ©glementation : transparence,innovation de rupture dans les procĂ©dĂ©s, innovation managĂ©riale 

Suivre et anticiper l’activitĂ© des concurrents

De nombreux bénéfices :
. Attractivité, fidélisation, productivité des salariés
. Plus d’accùs au capital
. AmĂ©lioration de l’efficacitĂ© opĂ©rationnelle
. Meilleure gestion des risques
. + d’innovation et nouveaux marchĂ©s
. Meilleure réputation
. Amélioration performance économique

Bibliographie 

Livre « Les fiches outils de la RSE » de Farid Baddache et Stéphanie Leblanc, éditions Eyrolles
https://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/les-fiches-outils-de-la-rse-9782212561609/