EN VIDEO

Le DĂ©veloppement Durable dans la PME de Mme MIRABELLE

Madame Mirabelle _ Faire partie de la chaĂźne du DĂ©veloppement Durable_Alteractive

EN IMAGE (source Novethic)

DEFINITION

C’est l’intĂ©gration des principes du DD dans l’entreprise ou l’organisation, de maniĂšre volontaire, avec dans certains cas des obligations (par ex : Reporting RSE, renommĂ© « dĂ©claration de performance extra-financiĂšre Â» (08/2017) pour les grandes entreprises.)

4 grands domaines d’action :
. Performance environnementale
. Performance sociale et sociétale
. Performance Ă©conomique
. La gouvernance

Courbe RSE de maturité des entreprises :
Pré-conformité, conformité, post-conformité, stratégie intégrée, Mission.

Impact positif sur la sociĂ©tĂ© & Respecter l’environnement,
Tout en Ă©tant Ă©conomiquement viable

Équilibre construit avec ses Parties Prenantes (collaborateurs, clients, fournisseurs,actionnaires, acteurs du territoire 
)

LES CLEFS DE LA REUSSITE ?

  • Engagement de laDirection clair et affichĂ© !
    Et culturel : créer le contexte favorable au changement.
  • StratĂ©gie globale avec outils de management (tableaux de bord, objectifs et indicateurs)
  • Veille : DĂ©tecter les menaces et opportunitĂ©s pour faire Ă©voluer sa dĂ©marche (veille :marchĂ©/ concurrentielle / technologie et R&D / juridique / Ă©conomique …)
  • Participative : RSE collaborative : les salaries doivent y ĂȘtre associĂ©s activement concernant l’élaboration de la dĂ©marche, les communications internes rĂ©guliĂšres sur l’état d’avancement, les rĂ©unions d’information …

RSE ET AVANTAGES / IMPACTS ?

Source : http://www.rse-nantesmetropole.fr/interets-entreprise

  • Une anticipation et maĂźtrise des risques
  • Un regard nouveau portĂ© sur l’activitĂ© de l’entreprise favorisant l’innovation et la diffĂ©renciation auprĂšs des clients
  • Des Ă©conomies notamment liĂ©es aux consommations d’eau, d’énergies et la substitution progressive de matiĂšres non renouvelables dont les prix ont vocation Ă  augmenter
  • La motivation,l’implication et la fidĂ©lisation des salariĂ©s
  • L’accĂšs Ă  des marchĂ©s responsables (publics ou privĂ©s) qui sĂ©lectionnent les entreprises et ou les produits sur des critĂšres dits ESG (Environnement, Social (dontsociĂ©tĂ©), Gouvernance)
  • Le dĂ©veloppement d’un capital confiance bĂ©nĂ©fique Ă  l’image de l’entreprise et Ă  sa valeur immatĂ©rielle
  • La fiabilisation des relations et des partenariats basĂ©s sur des valeurs
  • L’accĂšs privilĂ©giĂ© Ă  des financements de la part d’organismes publics ou privĂ©s
  • La diversification enrichissante des profils de l’entreprise


 impacts positifs en faveur de l’Entreprise ou Organisation, et en faveur de la PlanĂšte en conciliant respect de l’Environnement et de l’Humain …

SOURCE DE NOUVEAUX MARCHES …

– grĂące aux nouvelles façons de concevoir les produits et les services : avec l’économie de la fonctionnalitĂ©, l’Ă©co-conception par exemple …
– en termes de nouveaux business models,
– Cf. la page : pistes d’actions RSEO.

FOCUS RSE DD ET SPORT EN FRANCE

Bibliographie 

Livre « Les fiches outils de la RSE » de Farid Baddache et Stéphanie Leblanc, éditions Eyrolles
https://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/les-fiches-outils-de-la-rse-9782212561609/