PLANETE DURABLE 
ET
PERFORMANCE DES ENTREPRISES ou ORGANISATIONS
EST-CE BIEN COMPATIBLE ?

Crédits photos : site web Pixabay
     

 

SIGLES UTILISES
DD : Développement Durable
DDI : Démarche Durable Innovante
PP : Parties Prenantes
RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises
RSO : Responsabilité Sociétale des Organisations

QUELQUES DEFINITIONS
– « Planète durable » dans le sens où l’ensemble des éléments qui constituent notre planète vivent en harmonie, aujourd’hui et demain …

– « Performance d’une Entreprise/Organisation » lorsqu’elle atteint ses objectifs, sa raison d’être (répondre à des besoins de biens ou services …), tout en optimisant ses moyens.

– L’éco-système « humain », dont les Entreprises et Organisations, bouleverse, dans certaines situations, certains équilibres au niveau Social, Sociétal, Environnemental, Economique … sur notre Planète.
Les enjeux sont importants : effondrement de la Biodiversité, Changement climatique, évolution de la Démographie, pressions qui génèrent de graves tensions en terme de Sécurité alimentaire et énergétique, et de Pauvreté…
Coté biodiversité par exemple, la production, la consommation, l’activité humaine créée ainsi des destructions graves sur notre Planète :
https://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse/infographie-la-planete-terre-face-a-une-extinction-massive-causee-par-l-homme-145637.html
Le constat actuel (03/2018) de ces chercheurs en biodiversité est alarmant (tout comme bien d’autres études) « Car à terme, c’est l’avenir de l’humanité qui s’en trouve menacé.   »

=> le lien d’influence « activité humaine » et « planète durable » est donc très clair,
l’activité humaine peut ainsi générer des impacts négatifs mais aussi très positifs sur la Planète : de nombreuses Entreprises/Organisations et citoyens sont engagés en ce sens.
Nombreux exemples réussis, sur le site Novethic :
https://www.novethic.fr/entreprises-responsables.html
et aussi le site Bipiz :
https://www.bipiz.org/
Les 17 Objectifs Développement Durable de l’ONU sont aussi une source d’inspiration à nos actions pour une « planète durable ».
http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

=> renforcer la facette Responsable dans sa stratégie est très motivant et vertueux,
mais est ce bien conciliable/compatible avec l’aspect économique de l’Organisation ?
La réponse est très positive !
alors … allons-y …  🙂

 

1 ///  MON QUESTIONNEMENT

Planète durable et Performance des Organisations/Entreprises :  est-ce bien compatible ?

Ou dit autrement :
Comment l’ACTION orientée PLANETE DURABLE dans une organisation peut elle améliorer sa PERFORMANCE & RENTABILITE, et vice-versa ?
Performance et rentabilité : Gage de survie pour toutes organisations ! (comme l’eau pour l’être humain ! C’est un moyen)
Et la concilier avec le Respect de la Planète et de l’Humain ?
C’est possible ! et même étroitement lié !
Le challenge est plus que passionnant et motivant !
Mais Comment faire, réussir ? Avec qui ? Quelles étapes ? Sur quels sites ?  Quelles ressources ? Quelles motivations ? …

 

UNE REPONSE (parmi d’autres solutions)

 En intégrant dans sa stratégie une démarche de Responsabilité Sociétale, elle peut générer des impacts positifs, contribuer à une Planète Durable tout en maintenant, voire améliorer sa performance.

UN EXEMPLE concret pour démarrer

Catégorie RSE : ACHAT RESPONSABLE : achat d’une tomate locale, bio et éthique par un restaurateur, à son Amap la plus proche.
* IMPACTS + pour sa propre performance
-Économique : il se démarque de ses concurrents avec d’excellents menus (légumes au meilleur goût), hausse de son CA et rentabilité. Moins de frais de transport (amap locale)
-Social : une meilleure rentabilité = meilleures conditions de travail pour ses salariés
-Environnemental : son bilan carbone est réduit puisque fournisseur local.
* IMPACTS + pour une planète + durable (= les externalités positives)
– économique : acheter local favorise l’économie locale avec un effet multiplicateur positif.
– environnemental : moins de transport = moins de pollution = moins de Gaz à Effet de Serre => Enjeu « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE » ; terre non polluée
– social : de l’emploi => moins de PAUVRETE ; plus de lien social
– sanitaire : de bons légumes cueillis récemment et chargés de nutriments => impact SANTE de la population et de la biodiversité
– impact Bien-être : le plaisir des papilles !

LA DEMARCHE RSE : DE MULTIPLES AVANTAGES

PERFORMANCE / RENTABILITE, compétitivité, nouveaux marchés (marchés publics …), baisse des coûts et consommations, maîtrise des risques, accès aux capitaux …
DEMARCHE VOLONTAIRE, à votre rythme ! (non certifiable, labellisation possible)
EQUIPE épanouie, motivée et fidèle …
GOUVERNANCE, achats responsables, innovations, pilotage …
PARTIES PRENANTES plus en lien …
PERENNITE renforcée …
REPUTATION embellie …
IMPACTS POSITIFS sur la Société et sur l’Environnement face aux enjeux mondiaux actuels (ABCDEF : Biodiversité, Changement Climatique, Démographie ; sécurité Energétique & alimentaire (Faim), pauvreté (Gêne)), VOIR LES 17 ODD DE L’ONU …

C’EST UN CERCLE VERTUEUX D’AMELIORATION CONTINUE
PORTEUR DE SENS ET DE VALEURS
POUR TOUS !

FOCUS PERENNITE DES ENTREPRISES

Source cahier n°33 de l’Académie des Sciences et Techniques Comptables Financières «  Performance durable de l’entreprise – Quels indicateurs pour une évaluation globale ? »:
«  Plus de la moitié des 500 premières entreprises présentes dans Fortune en 2000 ont disparu en 2016 » !

FOCUS PERFORMANCE ECONOMIQUE DES ENTREPRISES RSE : +13%

Source : Etude France Stratégie 01/2016 (Institution publique rattachée au 1er ministre)
http://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/conf_rse_13juin2016v2.pdf

FOCUS OPPORTUNITES ECONOMIQUES

Source Novethic :
http://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse/infographie-objectifs-de-developpement-durable-des-benefices-qui-sont-aussi-economiques-145404.html
+ 60 opportunités commerciales estimées à 12 000 milliards de $  + 380 millions d’emplois …

FOCUS COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 

de + en + orienté consommation responsable.
Étude Ethicity de 2016
http://www.cddd.fr/etude-ethicity-2016-francais-consommation-responsable-rupture-greenflex/

 

2 /// LE DEVELOPPEMENT DURABLE, C’EST QUOI ?

En vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=VAPfpaTwp_A

Définition :
1987 – Le rapport Brundtland de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’Organisation des Nations unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland.
« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. «

http://www.3-0.fr/doc-dd/qu-est-ce-que-le-dd/les-3-piliers-du-developpement-durable

 

3 /// LA RSE/O QUESAKO ?

En vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=ntkj6_k6aA8

Définition
– La RSE/O, c’est la mise en pratique du Développement Durable,

– Impact positif sur la société
& Respecter l’environnement
Tout en étant économiquement viable
– Equilibre construit avec ses Parties Prenantes (collaborateurs, clients, fournisseurs, actionnaires, acteurs du territoire …)
– Démarche volontaire,
au delà du cadre légal.

 – Selon la norme ISO 26000
«L’ISO 26000 présente des lignes directrices pour tout type d’organisation cherchant à assumer la responsabilité́ des impacts de ses décisions et activités et en rendre compte.
Elle définit la responsabilité́ sociétale comme :
La responsabilité́ d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société́ et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui :
. Contribue au développement durable y compris à la santé et au bien-être de la société́
. Prend en compte les attentes des parties prenantes
. Respecte les lois en vigueur et est compatible avec les normes internationales
. Est intégré́ dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations

Elle décrit deux pratiques fondamentales de responsabilité́ sociétale que sont :
. L’identification des impacts des décisions et activités de l’organisation au regard des questions centrales de l’ISO 26000
. L’identification des parties prenantes et le dialogue avec celles-ci.

Ces deux pratiques visent à déterminer les domaines d’action pertinents et prioritaires pour une organisation à partir :
. Des impacts sur l’ensemble de la chaîne de valeur (cycle de vie de l’activité́/produit/service)
. De la prise en compte systématique des 7 questions centrales
. D’un périmètre étendu de sa responsabilité́ au sein de sa sphère d’influence
. De ses parties prenantes. »

LES CLEFS DE LA REUSSITE

Engagement de la Direction
clair et affiché ! Et culturel : créer le contexte favorable au changement.
Stratégie
globale avec outils de management (tableaux de bord, objectifs et indicateurs)
Veille
Détecter les menaces et opportunités pour faire évoluer sa démarche (veille : marché/ concurrentielle / technologie et R&D / juridique / économique …)
Participative
RSE collaborative : les salaries doivent y être associés activement concernant l’élaboration de la démarche, les communications internes régulières sur l’état d’avancement, les réunions d’information … en intelligence collective si possible.

 

4 /// EXEMPLES D’ACTIONS RSE/O QUI MARCHENT !

BIPIZ : site qui recense les bonnes pratiques RSE
https://www.bipiz.org/
https://www.bipiz.org/recherche-avancee/la-success-story-de-native-15-000-ha-de-canne-a-sucre-30-plus-rentable-grace-au-bio.html

NOVETHIC : site sur l’économie responsable, comprenant de nombreux exemples
http://www.novethic.fr/actualite/videos/isr-rse/video-une-piscine-parisienne-chauffee-grace-a-des-data-centers-144574.html

http://www.novethic.fr/actualite/environnement/economie-circulaire/isr-rse/ces-start-ups-qui-changent-le-monde-etnisi-transforme-vos-dechets-en-carrelage-144870.html

https://www.novethic.fr/actualite/environnement/economie-circulaire/isr-rse/ces-start-up-qui-changent-le-monde-tipa-un-packaging-aussi-biodegradable-qu-une-peau-d-orange-144811.html

FACEBOOK « LA DEMARCHE DURABLE INNOVANTE »
https://www.facebook.com/IB.FORMATION.RSE.RSO/

 SOCIETE LA CAMIF
Un exemple célèbre et réussi de démarche RSE en France : la société CAMIF
Source : son rapport de développement durable 2016
https://www.camif.fr/media/wysiwyg/camif/camif-pages/pdf/RDD_2016_Camif_HD_sans-coupe.compressed.pdf

DIVERS
– Réaliser des économies financières facilement, le cas des ampoules
http://www.guidetopten.fr/uploads/File/Guide%20achat%20lampes%20juin%202016.pdf
– le cas des bâtiments
Source e-rse.net
https://e-rse.net/green-building-construction-durable-rentabilite-ecologie-retour-investissement-21889/#gs.LifpFlU

– LE VELIB
https://www.consoglobe.com/velib-velo-marseille-2145-cg

– DOCUMENTATION INSPIRANTE
http://ddi83.fr/documentation

– DES NOUVEAUX BUSINESS MODELS
Source : Livre « Entreprises vivantes, ensemble, elles peuvent changer le monde »
 * Les entreprises redynamisées :
. L’entreprise libérée : autonomie aux salariés, ex : Chronoflex
. L’entreprise transformatrice : transfo collective, ex : Socla
. l’entreprise agile : tirer avantage du changt par sa vitesse d’adaptation, ex: Decalhlon
* Les entreprises orientées qualité de vie :
. L’entreprise locale en réseau, favoriser la notion de communauté, ex : les amap
. L’impact investing : des financeurs, ex La Nef
* L’entreprise orientée création de valeur globale : solutions aux grands défis de la planète, ex : Enercoop
* L’économie collaborative : conso (blablacar), openknowledge (wikipedia), production (fablab), finance (crowfunding)
* L’entreprise proche de la nature : coagir avec son ecosystème, ex :yves rocher
* L’entreprise dans une logique de social business : regler des pb sociaux, ex : microcredit

– REFLEXION : LOW TECHNOLOGIE versus HIGH TECHNOLOGIE ?
un article très intéressant, et inspirant …
https://reporterre.net/La-croissance-verte-est-une-mystification-absolue

 

5 /// LA DEMARCHE DURABLE INNOVANTE

C’est une démarche RSE/O
Démarche : manière de progresser vers un but
Durable : respect de la Planète et de l’Humain
Innovante : impulse l’innovation.

Basée sur une méthodologie, déclinée en étapes, qui sert de fil conducteur à la démarche, et ainsi progresser :
étape 0- choisir son ambassadeur Démarche Durable Innovante, réaliser un 1er planning de la démarche
étape 1- partager sa vision DDI (mobilisation, formation, autoévaluation)
étape 2- consulter et dialoguer avec ses Parties Prenantes
étape 3- constater sa situation présente (rapport de diagnostic des étapes 1&2)
étape 4- identifier ses enjeux prioritaires (matrice de matérialité)
étape 5- choisir ses priorités d’actions (gestion de projet, tableaux de bord)
étape 6- communiquer ses engagements
étape 7- agir progressivement
étape 8 – synthèse des étapes & poursuite …