PLANETE DURABLE 
ET
PERFORMANCE DES ENTREPRISES ou ORGANISATIONS
EST-CE BIEN COMPATIBLE ?

Crédits photos : site web Pixabay
     

 

SIGLES UTILISES
DD : DĂ©veloppement Durable
DDI : DĂ©marche Durable Innovante
PP : Parties Prenantes
RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises
RSO : Responsabilité Sociétale des Organisations

QUELQUES DEFINITIONS
– « PlanĂšte durable » dans le sens oĂč l’ensemble des Ă©lĂ©ments qui constituent notre planĂšte vivent en harmonie, aujourd’hui et demain …

– « Performance d’une Entreprise/Organisation » lorsqu’elle atteint ses objectifs, sa raison d’ĂȘtre (rĂ©pondre Ă  des besoins de biens ou services …), tout en optimisant ses moyens.

– L’Ă©co-systĂšme « humain », dont les Entreprises et Organisations, bouleverse, dans certaines situations, certains Ă©quilibres au niveau Social, SociĂ©tal, Environnemental, Economique … sur notre PlanĂšte.
Les enjeux sont importants : effondrement de la BiodiversitĂ©, Changement climatique, Ă©volution de la DĂ©mographie, pressions qui gĂ©nĂšrent de graves tensions en terme de SĂ©curitĂ© alimentaire et Ă©nergĂ©tique, et de PauvretĂ©…
CotĂ© biodiversitĂ© par exemple, la production, la consommation, l’activitĂ© humaine crĂ©Ă©e ainsi des destructions graves sur notre PlanĂšte :
https://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse/infographie-la-planete-terre-face-a-une-extinction-massive-causee-par-l-homme-145637.html
Le constat actuel (03/2018) de ces chercheurs en biodiversitĂ© est alarmant (tout comme bien d’autres Ă©tudes) « Car Ă  terme, c’est l’avenir de l’humanitĂ© qui s’en trouve menacĂ©.   »

=> le lien d’influence « activitĂ© humaine » et « planĂšte durable » est donc trĂšs clair,
l’activitĂ© humaine peut ainsi gĂ©nĂ©rer des impacts nĂ©gatifs mais aussi trĂšs positifs sur la PlanĂšte : de nombreuses Entreprises/Organisations et citoyens sont engagĂ©s en ce sens.
Nombreux exemples réussis, sur le site Novethic :
https://www.novethic.fr/entreprises-responsables.html
et aussi le site Bipiz :
https://www.bipiz.org/
Les 17 Objectifs DĂ©veloppement Durable de l’ONU sont aussi une source d’inspiration Ă  nos actions pour une « planĂšte durable ».
http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

=> renforcer la facette Responsable dans sa stratégie est trÚs motivant et vertueux,
mais est ce bien conciliable/compatible avec l’aspect Ă©conomique de l’Organisation ?
La réponse est trÚs positive !
alors … allons-y …  🙂

 

1 ///  MON QUESTIONNEMENT

PlanĂšte durable et Performance des Organisations/Entreprises :  est-ce bien compatible ?

Ou dit autrement :
Comment l’ACTION orientĂ©e PLANETE DURABLE dans une organisation peut elle amĂ©liorer sa PERFORMANCE & RENTABILITE, et vice-versa ?
Performance et rentabilitĂ© : Gage de survie pour toutes organisations ! (comme l’eau pour l’ĂȘtre humain ! C’est un moyen)
Et la concilier avec le Respect de la PlanĂšte et de l’Humain ?
C’est possible ! et mĂȘme Ă©troitement liĂ© !
Le challenge est plus que passionnant et motivant !
Mais Comment faire, rĂ©ussir ? Avec qui ? Quelles Ă©tapes ? Sur quels sites ?  Quelles ressources ? Quelles motivations ? …

 

UNE REPONSE (parmi d’autres solutions)

 En intĂ©grant dans sa stratĂ©gie une dĂ©marche de ResponsabilitĂ© SociĂ©tale, elle peut gĂ©nĂ©rer des impacts positifs, contribuer Ă  une PlanĂšte Durable tout en maintenant, voire amĂ©liorer sa performance.

UN EXEMPLE concret pour démarrer

CatĂ©gorie RSE : ACHAT RESPONSABLE : achat d’une tomate locale, bio et Ă©thique par un restaurateur, Ă  son Amap la plus proche.
* IMPACTS + pour sa propre performance
-Économique : il se dĂ©marque de ses concurrents avec d’excellents menus (lĂ©gumes au meilleur goĂ»t), hausse de son CA et rentabilitĂ©. Moins de frais de transport (amap locale)
-Social : une meilleure rentabilité = meilleures conditions de travail pour ses salariés
-Environnemental : son bilan carbone est réduit puisque fournisseur local.
* IMPACTS + pour une planÚte + durable (= les externalités positives)
– Ă©conomique : acheter local favorise l’économie locale avec un effet multiplicateur positif.
– environnemental : moins de transport = moins de pollution = moins de Gaz Ă  Effet de Serre => Enjeu « RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Â» ; terre non polluĂ©e
– social : de l’emploi => moins de PAUVRETE ; plus de lien social
– sanitaire : de bons lĂ©gumes cueillis rĂ©cemment et chargĂ©s de nutriments => impact SANTE de la population et de la biodiversitĂ©
– impact Bien-ĂȘtre : le plaisir des papilles !

LA DEMARCHE RSE : DE MULTIPLES AVANTAGES

PERFORMANCE / RENTABILITE, compétitivité, nouveaux marchés (marchés publics 
), baisse des coûts et consommations, maßtrise des risques, accÚs aux capitaux 

DEMARCHE VOLONTAIRE, Ă  votre rythme ! (non certifiable, labellisation possible)
EQUIPE épanouie, motivée et fidÚle 

GOUVERNANCE, achats responsables, innovations, pilotage 

PARTIES PRENANTES plus en lien 

PERENNITE renforcée 

REPUTATION embellie 

IMPACTS POSITIFS sur la SociĂ©tĂ© et sur l’Environnement face aux enjeux mondiaux actuels (ABCDEF : BiodiversitĂ©, Changement Climatique, DĂ©mographie ; sĂ©curitĂ© EnergĂ©tique & alimentaire (Faim), pauvretĂ© (GĂȘne)), VOIR LES 17 ODD DE L’ONU â€Š

C’EST UN CERCLE VERTUEUX D’AMELIORATION CONTINUE
PORTEUR DE SENS ET DE VALEURS
POUR TOUS !

FOCUS PERENNITE DES ENTREPRISES

Source cahier n°33 de l’AcadĂ©mie des Sciences et Techniques Comptables FinanciĂšres «  Performance durable de l’entreprise – Quels indicateurs pour une Ă©valuation globale ? Â»:
«  Plus de la moitié des 500 premiĂšres entreprises prĂ©sentes dans Fortune en 2000 ont disparu en 2016 Â» !

FOCUS PERFORMANCE ECONOMIQUE DES ENTREPRISES RSE : +13%

Source : Etude France Stratégie 01/2016 (Institution publique rattachée au 1er ministre)
http://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/conf_rse_13juin2016v2.pdf

FOCUS OPPORTUNITES ECONOMIQUES

Source Novethic :
http://www.novethic.fr/actualite/infographies/isr-rse/infographie-objectifs-de-developpement-durable-des-benefices-qui-sont-aussi-economiques-145404.html
+ 60 opportunitĂ©s commerciales estimĂ©es Ă  12 000 milliards de $  + 380 millions d’emplois …

FOCUS COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 

de + en + orienté consommation responsable.
Étude Ethicity de 2016
http://www.cddd.fr/etude-ethicity-2016-francais-consommation-responsable-rupture-greenflex/

 

2 /// LE DEVELOPPEMENT DURABLE, C’EST QUOI ?

En vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=VAPfpaTwp_A

DĂ©finition :
1987 – Le rapport Brundtland de la Commission mondiale sur l’environnement et le dĂ©veloppement de l’Organisation des Nations unies, prĂ©sidĂ©e par la NorvĂ©gienne Gro Harlem Brundtland.
« Le dĂ©veloppement durable est un mode de dĂ©veloppement qui rĂ©pond aux besoins des gĂ©nĂ©rations prĂ©sentes sans compromettre la capacitĂ© des gĂ©nĂ©rations futures de rĂ©pondre aux leurs. «

http://www.3-0.fr/doc-dd/qu-est-ce-que-le-dd/les-3-piliers-du-developpement-durable

 

3 /// LA RSE/O QUESAKO ?

En vidéo
https://www.youtube.com/watch?v=ntkj6_k6aA8

DĂ©finition
– La RSE/O, c’est la mise en pratique du DĂ©veloppement Durable,

– Impact positif sur la sociĂ©tĂ©
& Respecter l’environnement
Tout en Ă©tant Ă©conomiquement viable
– Equilibre construit avec ses Parties Prenantes (collaborateurs, clients, fournisseurs, actionnaires, acteurs du territoire 
)
– DĂ©marche volontaire,
au delà du cadre légal.

 – Selon la norme ISO 26000
«L’ISO 26000 prĂ©sente des lignes directrices pour tout type d’organisation cherchant à assumer la responsabilitĂ©Ì des impacts de ses dĂ©cisions et activitĂ©s et en rendre compte.
Elle dĂ©finit la responsabilitĂ©Ì sociĂ©tale comme :
La responsabilitĂ©Ì d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses dĂ©cisions et de ses activitĂ©s sur la sociĂ©tĂ©Ì et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et Ă©thique qui :
. Contribue au dĂ©veloppement durable y compris à la santé et au bien-ĂȘtre de la sociĂ©tĂ©Ì
. Prend en compte les attentes des parties prenantes
. Respecte les lois en vigueur et est compatible avec les normes internationales
. Est intĂ©grĂ©Ì dans l’ensemble de l’organisation et mis en Ɠuvre dans ses relations

Elle dĂ©crit deux pratiques fondamentales de responsabilitĂ©Ì sociĂ©tale que sont :
. L’identification des impacts des dĂ©cisions et activitĂ©s de l’organisation au regard des questions centrales de l’ISO 26000
. L’identification des parties prenantes et le dialogue avec celles-ci.

Ces deux pratiques visent à dĂ©terminer les domaines d’action pertinents et prioritaires pour une organisation à partir :
. Des impacts sur l’ensemble de la chaĂźne de valeur (cycle de vie de l’activitĂ©Ì/produit/service)
. De la prise en compte systématique des 7 questions centrales
. D’un pĂ©rimĂštre Ă©tendu de sa responsabilitĂ©Ì au sein de sa sphĂšre d’influence
. De ses parties prenantes. »

LES CLEFS DE LA REUSSITE

Engagement de la Direction
clair et affiché ! Et culturel : crĂ©er le contexte favorable au changement.
Stratégie
globale avec outils de management (tableaux de bord, objectifs et indicateurs)
Veille
DĂ©tecter les menaces et opportunitĂ©s pour faire Ă©voluer sa dĂ©marche (veille : marché/ concurrentielle / technologie et R&D / juridique / Ă©conomique …)
Participative
RSE collaborative : les salaries doivent y ĂȘtre associĂ©s activement concernant l’élaboration de la dĂ©marche, les communications internes rĂ©guliĂšres sur l’état d’avancement, les rĂ©unions d’information … en intelligence collective si possible.

 

4 /// EXEMPLES D’ACTIONS RSE/O QUI MARCHENT !

BIPIZ : site qui recense les bonnes pratiques RSE
https://www.bipiz.org/
https://www.bipiz.org/recherche-avancee/la-success-story-de-native-15-000-ha-de-canne-a-sucre-30-plus-rentable-grace-au-bio.html

NOVETHIC : site sur l’Ă©conomie responsable, comprenant de nombreux exemples
http://www.novethic.fr/actualite/videos/isr-rse/video-une-piscine-parisienne-chauffee-grace-a-des-data-centers-144574.html

http://www.novethic.fr/actualite/environnement/economie-circulaire/isr-rse/ces-start-ups-qui-changent-le-monde-etnisi-transforme-vos-dechets-en-carrelage-144870.html

https://www.novethic.fr/actualite/environnement/economie-circulaire/isr-rse/ces-start-up-qui-changent-le-monde-tipa-un-packaging-aussi-biodegradable-qu-une-peau-d-orange-144811.html

FACEBOOK « LA DEMARCHE DURABLE INNOVANTE »
https://www.facebook.com/IB.FORMATION.RSE.RSO/

 SOCIETE LA CAMIF
Un exemple cĂ©lĂšbre et rĂ©ussi de dĂ©marche RSE en France : la sociĂ©tĂ© CAMIF
Source : son rapport de dĂ©veloppement durable 2016
https://www.camif.fr/media/wysiwyg/camif/camif-pages/pdf/RDD_2016_Camif_HD_sans-coupe.compressed.pdf

DIVERS
– RĂ©aliser des Ă©conomies financiĂšres facilement, le cas des ampoules
http://www.guidetopten.fr/uploads/File/Guide%20achat%20lampes%20juin%202016.pdf
– le cas des bĂątiments
Source e-rse.net
https://e-rse.net/green-building-construction-durable-rentabilite-ecologie-retour-investissement-21889/#gs.LifpFlU

– LE VELIB
https://www.consoglobe.com/velib-velo-marseille-2145-cg

– DOCUMENTATION INSPIRANTE
http://ddi83.fr/documentation

– DES NOUVEAUX BUSINESS MODELS
Source : Livre « Entreprises vivantes, ensemble, elles peuvent changer le monde Â»
 * Les entreprises redynamisĂ©es :
. L’entreprise libĂ©rĂ©e : autonomie aux salariĂ©s, ex : Chronoflex
. L’entreprise transformatrice : transfo collective, ex : Socla
. l’entreprise agile : tirer avantage du changt par sa vitesse d’adaptation, ex: Decalhlon
* Les entreprises orientées qualité de vie :
. L’entreprise locale en rĂ©seau, favoriser la notion de communautĂ©, ex : les amap
. L’impact investing : des financeurs, ex La Nef
* L’entreprise orientĂ©e crĂ©ation de valeur globale : solutions aux grands dĂ©fis de la planĂšte, ex : Enercoop
* L’économie collaborative : conso (blablacar), openknowledge (wikipedia), production (fablab), finance (crowfunding)
* L’entreprise proche de la nature : coagir avec son ecosystùme, ex :yves rocher
* L’entreprise dans une logique de social business : regler des pb sociaux, ex : microcredit

– REFLEXION : LOW TECHNOLOGIE versus HIGH TECHNOLOGIE ?
un article trĂšs intĂ©ressant, et inspirant …
https://reporterre.net/La-croissance-verte-est-une-mystification-absolue

 

5 /// LA DEMARCHE DURABLE INNOVANTE

C’est une dĂ©marche RSE/O
DĂ©marche : maniĂšre de progresser vers un but
Durable : respect de la PlanĂšte et de l’Humain
Innovante : impulse l’innovation.

Basée sur une méthodologie, déclinée en étapes, qui sert de fil conducteur à la démarche, et ainsi progresser :
étape 0- choisir son ambassadeur Démarche Durable Innovante, réaliser un 1er planning de la démarche
étape 1- partager sa vision DDI (mobilisation, formation, autoévaluation)
Ă©tape 2- consulter et dialoguer avec ses Parties Prenantes
étape 3- constater sa situation présente (rapport de diagnostic des étapes 1&2)
étape 4- identifier ses enjeux prioritaires (matrice de matérialité)
Ă©tape 5- choisir ses prioritĂ©s d’actions (gestion de projet, tableaux de bord)
Ă©tape 6- communiquer ses engagements
Ă©tape 7- agir progressivement
Ă©tape 8 – synthĂšse des Ă©tapes & poursuite